Sofia Curado délivre des clés d’accès au bonheur à travers son ouvrage « Laisse-toi briller », paru aux éditions Le Lys Bleu.

Dès son plus jeune âge, Sofia Curado, enseignante d’origine Carolo, s’est posée une quantité de questions existentielles. A l’âge de 11 ans, elle a eu envie de mourir car elle ne comprenait pas vraiment le sens de sa vie. Quelle était sa place sur la terre ? Pourquoi ce flot de pensées négatives envahissait son esprit d’enfant ? Après une jeunesse assez rude, baignée dans le poids de la religion et la culpabilisation sous-jacente, le harcèlement scolaire dont elle a été victime à l’école secondaire et les carences affectives familiales ont davantage creusé ce vide intérieur.

Jeune trentenaire et maman, elle se réveille un jour avec l’impression de marcher à côté de sa vie. « Un professeur m’a dit que j’étais brillante à l’âge de 30 ans. Je n’en avais aucune idée avant. Combien d’enfants donc n’ont aucune notion de leur potentiel et n’ont pas idée qu’ils peuvent réaliser de très belles choses, combien d’enfants ne se sentent pas profondément vus ? Car peu d’adultes se voient réellement. Peu d’adultes ont fait ce travail de conscience sur eux-mêmes et beaucoup reproduisent les chemins de leurs pairs et de leurs pères sans se poser les bonnes questions », confie-t-elle.

Message d’unité et d’amour

C’est alors qu’elle découvre sa douance et déchiffre les codes de l’hypersensibilité à travers de nombreuses lectures. Non contente de mettre des mots sur ses maux, c’est tout son système de vie qu’elle décide de révolutionner en se retrouvant pour la première fois avec elle-même.

Elle prend ensuite la plume afin de partager son vécu et son parcours de résilience qui lui a permis de passer de la peur à l’amour, de la vie en mode automatique à un mode en conscience. Un parcours de guérison qui vient naturellement soigner une génération en encourageant l’intelligence émotionnelle, avec un message positif à la clé. Son langage est celui du cœur et son message d’unité et d’amour est un encouragement pour chaque adolescent et adulte désirant redevenir vraiment lui-même.

© Sofia Curado

Café littéraire à Fontaine-l’Evêque

Son livre Laisse-toi briller, qu’elle présentera le 15 juin dans le cadre d’un café littéraire à la Bibliothèque de Fontaine-l’Evêque, est une synthèse de son parcours de vie mais aussi un formidable guide philosophique et poétique qui saura toucher en plein cœur les hypersensibles.

Au-delà de cette invitation à accueillir son ultra-sensibilité, il y a aussi son combat pour dénoncer un système éducatif très peu enclin à « laisser les enfants briller ». Son rêve est d’ailleurs d’introduire des cours de connaissance de soi dans les écoles voire de créer une école ou des lieux de bien-être dans les établissements scolaires en place afin de favoriser l’intelligence émotionnelle dès le plus jeune âge. La lutte contre le harcèlement scolaire fait aussi partie de ses priorités. Elle accompagne également les adultes et les adolescents atypiques qui se sentent en marge dans la société et le système éducatif actuel, à travers des ateliers spécifiques. 

Chronique : Thomas Léodet