Le 19 juin, pour clôturer le week-end des fêtes de la musique à Charleroi, DJ Pierre, Rodham & Don Pablo, DJM6, DJ BST et Vaniss ambianceront le site de Composite à Marcinelle.

Pour la 2e année consécutive, le site de COMPOSITE organise un événement électro dans le cadre des Fêtes de la Musique. En 2021, et malgré des conditions de fête compliquées liées à la pandémie, cet event a rassemblé un large public composé d’electro lovers, de curieux et d’amoureux de la musique en tout genre.

Les organisateurs de l’event sont des passionnés et mettent tout en œuvre pour accueillir les DJ et le public dans les meilleures conditions. Le site de Composite sera totalement transformé pour l’occasion et sera métamorphosé en haut lieu de clubbing, pour un moment inoubliable.

À l’affiche, de talentueux DJ, connus et moins connus, se succéderont de 13h à 23h. La star du jour, c’est bien entendu Pierre, l’un des résidents d’une des boites de nuit les plus connues au monde, le Fuse. À ses côtés, des DJ fluctuant entre house, techno et progressive, pour un moment de pure communion avec le son comme on l’aime.

Où et quand ? Dimanche 19 juin, de 13h à 23h30 – sur le site de COMPOSITE – Espaces Créatifs Partagés – Avenue de Philippeville, 170 – 6001 Marcinelle

TIMETABLE
◆ 13-15h : Vaniss
◆ 15-17h : DJ BST
◆ 17-19h : Rodham & Don Pablo
◆ 19-21h : DJM6
◆ 21-23h : DJ Pierre

Only Ca$h & Carol’Or
Parking Grand Place Marcinelle

Avec le soutien de la Fédérations Wallonie-Bruxelles
Organisé en collaboration avec le Conseil de la Musique de la Communauté française Wallonie-Bruxelles
Propulsé par le Comptoir des Ressources Créatives de Charleroi.

Event Facebook : https://m.facebook.com/events/586239012681098?_rdr

Infos complémentaires : https://www.fetedelamusique.be/41-charleroi/events?c=62&g=0&d=2022-06-19&fbclid=IwAR3CrlgZILwaqVaJ6HXoQHxVzy9DQiWe9o-PQxgFlWgsI55-iXl1vYrLBE0

Les guests du jour

► Bastien Michotte : DJ BST
À la base technicien de l’événementiel, roadie, stagehand, il a contribué à la mise en place de pas mal d’événements : concerts, meetings d’entreprises, théâtre… Passionné par la musique électro et plus particulièrement la tech-house et la techno, il mixe maintenant depuis une dizaine d’années.
Ses influences : Pirupa, Purple Disco Machine, Jay Lumen, Camelphat, Rebuke, Fisher, etc. Il trouve pas mal d’inspiration dans des channels comme Blanc, DTS, Walking Tech, Subsoul ou Toolroom. Son mix est assez éclectique.

► James Harpigny : DJM6
D’abord disquaire à DJM6 Record, James mixe dans divers clubs (Fuse, Baccara…).
Ensuite organisateur de soirées et résident dans divers clubs dans le Hainaut, le Brabant Wallon et Bruxelles (Dali’s Bar / Club Alter / Club les Minines…), il est aujourd’hui gérant du Sacha Bar à Nivelles et il assure d’autres prestations au Havana, Marginal, le Stam.

► Denis Van Isschot : VANISS
Après avoir mixé dans divers endroits comme Le Carré à Liège, La Student Parade à Charleroi, il a mixé dans diverses soirées privées avant de voyager. De nos jours, il organise encore des événements et c’est depuis quelques mois qu’il relance l’activité de DJ, mixant pour une radio Bruxelloise appelée « Vib’z Radio ».

► Rodham & Don Pablo
Résidents à l’H2O Club depuis plusieurs années, ce duo organise différents événements de musique électronique dans la région. Depuis 2016, Le Jardin des Pommes est un festival secret qui ne se déroule jamais au même endroit où des DJ connus mondialement sont déjà venu mixer (par exemple Steve Bug ou Ilario Alicante). Ils organisent aussi d’autres événements comme les AppleNight.

► Dj Pierre
Depuis près de 28 ans, Pierre mixe au Fuse, l’une des discothèques les plus emblématiques du monde. Il était là au tout début et il y est toujours. À 16 ans, avec quelques amis, il investit un bar de Courtrai où Pierre découvre deux platines et un pitch. Il apprend à mixer et finit par se produire chaque semaine. Le son qu’il mixe a évolué, passant du funk à la disco, et enfin à la house. Par chance, le bar ne se situait pas loin d’un club mythique de l’époque, le « 55 », dont le patron venait de temps en temps prendre un verre et l’écouter mixer. Intéressé par la musique, l’homme l’intègre dans son club avant de lancer deux autres piliers de la scène électronique belge : le Fuse et I Love Techno.

Chronique : Sophia Walravens